Mes carnets sur mesure

Si vous avez eu ma newsletter ou si vous me suivez sur instagram, vous avez sûrement lu quelques mots sur mes carnets sur mesure.

Je l’avoue j’ai toujours aimé les carnets, mais depuis quelques temps je les utilise encore un peu plus.

Separateur

Pourquoi des carnets ?

Parce que c’est fun, cool et tellement addictif ? Certes.
Mais aussi, parce qu’ils sont un excellent moyen de sortir le nez de l’ordinateur.

Dans mon métier, tout peut se faire avec l’ordinateur, même mes dessins de Gribouilli Street, mais sortir du cadre et prendre un carnet m’aide énormément à prendre du recul.
La temporalité est différente avec un carnet, écrire à la main, changer de couleur, ajouter un petit schéma ici, faire un joli titre là…

Je vous propose ici une liste de mes carnets avec un petit descriptif de leur utilité, de leur « objectif ».

Tout ça ! Me direz-vous !
Oui et en plus pour m’organiser j’ai mon journal de bord, mais là ce n’est pas de lui dont je veux vous parler. u-delà de l’organisation qu’on peut mettre en place avec des carnets c’est mon état d’esprit qu’ils m’aident à travailler.

On entre dans le détail ?

Separateur

Le carnet tout terrain

C’est un des tout premiers carnets que j’ai utilisés.
Il n’est jamais bien loin… en fait « ils » ne sont jamais bien loin.
En format A6, à spirale, j’en ai toujours un dans mon sac à main ou sur mon bureau.
C’est mon carnet de notes tout terrain… une chose à noter rapidement, une idée… hop il est là !
La plupart de mes carnets tout terrain sont des carnets à petit prix tout simple auxquels j’ai changé la couverture avec une demoiselle ou un doodle.

Mes carnets sur mesure
Separateur

Le carnet de rendez-vous avec moi-même

Ah ce carnet là aussi n’en est pas à son coup d’essai. En fait j’en ai eu au moins 3.
Le rendez-vous avec moi-même est une habitude que j’ai prise pour m’obliger à faire un point régulier sur moi et sur mon activité.
Idéalement je sors de mon bureau avec mon carnet (et mes crayons dédiés… on ne se refait pas) pour aller prendre un café et remplir ce questionnaire rituel.

Lors de mon rendez-vous avec moi je réponds à une série de questions sur mes chiffres, mes tops, mes flops, mon énergie…
Ces questions ont évolué au fil des mois mais le rituel lui est resté. C’est un vrai point de repère pour moi et aujourd’hui j’en suis à plus de 50 rendez-vous… suivi chaque mois…

Grace au carnet ce rituel se fait « hors du temps » et c’est vraiment appréciable.

Separateur

Le carnet de « projets »

Ce carnet là est plus récent. C’est un carnet 100 % fait maison, tout simple (mais joli) avec peu de feuilles.
Un carnet qui ne « paie pas de mine » mais qui me fait plaisir.
En fait, à l’origine il n’était pas spécialement destiné à recevoir mes idées de projets.
Je l’ai créé pour remplir ma « boite à récompense ».

Car oui, on ne se récompense jamais assez. En tout cas moi, j’ai tendance à voir ce qu’il y a d’autre à faire sans jamais vraiment me « récompenser » de ce qui a été fait.
C’est pourquoi je me suis créé une « boite à récompenses » remplie de jolies choses que j’allais avoir très envie de m’offrir.

Trêve de digression. Le carnet de projet est donc l’endroit où je mets les idées plus ou moins concrètes en attente d’action.

Mes carnets sur mesure
Separateur

Le carnet de « blabla »

Le carnet de « blabla », ou de parle singe comme dit Florie, ou de « vide la tête » c’est le carnet où on écrit pour ne jamais le lire… juste pour écrire et ça fait un bien fou.

C’est un carnet où je peux décrire ma petite déprime passagère, ou je râle, ou je grogne, je peux même ne rien dire, juste des mots qui s’enchainent, qui suivent leur propre chemin.
Il faut bien avouer c’est rarement un carnet joyeux mais c’est un carnet tellement utile !

Mes carnets sur mesure
Separateur

Le carnet d’inspirations

Ce carnet-là est sûrement le moins rempli.
Comme le carnet de projets, c’est une de mes récompenses, mais la plupart de mes inspirations sont digitales ! Alors finalement il est encore assez vide.
Cependant, il a le mérite d’être là et de me rappeler qu’avoir des ressources pour s’inspirer est essentiel !

Mes carnets sur mesure
Separateur

Le carnet de gratitude

C’est un carnet dont on entend souvent parler. Il parait que la gratitude nous fait du bien.
C’est vrai, mais je l’avoue, j’ai beaucoup de mal à le remplir… C’est un peu comme la notion de récompense ça demande encore un peu de travail.
Mais j’ai déjà le carnet ! Et hop gratitude à moi-même pour cette belle intention.

Separateur

Le carnet des rêves

Ah celui là c’est un de mes chouchous.
Avec mon activité de com et le développement de l’expérience 4 saisons, mes nuits sont parfois agitées.
Après avoir lu le livre “Femme et sorcière – A l’écoute de ses rêves” (de Amala Klep Kremmel),  j’ai réalisé combien nos rêves sont importants.
J’ai donc décidé de prendre à la lettre les conseils de l’auteure et j’ai dans ce carnet une liste de questions.

Pas toujours facile de se souvenir de ses rêves, mais lorsqu’on y arrive, on peut en apprendre beaucoup.
Je ne vais pas vous spolier les questions, je vous invite à lire le livre 😉. Ces questions ont un déroulé qui nous mène « des faits » à « notre interprétation » pour finalement en sortir « une solution ».
J’adore !

Separateur

Le journal de bord de Gribouilli Street

Cette année j’ai mis la barre haut avec Gribouilli Street.
J’ai prévu de créer une demoiselle, un DTIYS (Draw this in your style), un calendrier avec 2 doodles, plus 3 doodles pour chaque mois… et aussi tout ce qui me passe par la tête !

Donc pour être certaine de prendre plaisir à faire tout ça sans me stresser avec la date de publication approchant, j’ai créé un carnet « journal de bord » avec de petites checklists pour chaque étape.

Un petit coup d’œil le vendredi suivant et hop le samedi (ma journée Gribouilli !) je dessine les prochaines illustrations tranquillement.

Simple et efficace !

Separateur

Le journal de bord de l’expérience 4 saisons

Sur le même principe que pour Gribouilli Street, je me suis créée un carnet spécial pour les actions autour de l’expérience 4 saisons.
Checklist pour la com, pour les partenaires… Un recueil synthétique pour rester sur la bonne route.

Ce carnet est comme le projet 4 saisons, en phase de développement.

Mes carnets sur mesure
Separateur

Le carnet « qui accompagne »

Ce carnet « qui accompagne » je l’ai créé pour prendre des notes sur des sujets précis, pour un travail en profondeur.
Il me sert pour ce que je fais sur mon « rapport à l’argent ». J’y note mes découvertes, mes idées, mes avancées.
Il me sert aussi en prise de note lorsque je suis une formation ou que je fais un challenge.
Ce carnet qui accompagne contient assez peu de feuilles et correspond à un besoin ponctuel.

Separateur

En conclusion

Je suis une accro aux carnets ?
Pas tant que ça non ? Ils ont tous une réelle utilité et le fait qu’ils ne soient pas virtuels est un plus qui me permet de déconnecter et de prendre du recul.

J’espère que cette liste vous aura donné des idées.
Je serais ravie de découvrir les carnets que vous utilisez !  

Envie d'en découvrir plus sur la slow communication ?
Inscrivez-vous à la newsletter

Envie de partager cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire